Méditerranée

 

Mediterranee

 

« La terre est bleue comme une orange »,
Ecrit le poète Eluard.
Quand je contemple l'eau qui change,
De tant de nuances se pare,
Je me dis que ce vers étrange
Après tout, n'est pas un hasard.
La mer est du vert de l'azur,
D'un bleu d'émeraude, de l'or
Du saphir et, je vous assure,
Vraiment, je ne perds pas le Nord.
Le jaspe et le jade si purs
A l'orpiment mêlent encore.
L'aigue marine et l'azurite, 
L'éclat ravissant du bioptase.
Chrysolite, malachite,
Lapis lazulis, quelle extase !
Agathe ou bien encore opale
De feu, quelle imagination
Su créer pour moi ce régal,
Caméléon ou papillon ?

Krystyna Umiastowska


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire