La longue marche

 

Dunes04

 

Les Mages scrutent les étoiles
L’espace infini  qui se voile.
Le firmament se tait,
L’univers garde ses secrets.

Mais voici qu’un astre paraît,
Signe ténu, bien incertain.
Il vient à eux,
Montre la voie.

Longue est la route,
Ardente est la soif.
Le chercheur marche,
Cherchant son étoile.
Chemin aride
Cheminement austère.

Et l’astre pause,
L’astre se pose.
Ce creux rocheux,
Cette humble étable,
C’est donc cela
que l’on chercha ?
Vous vous moquez,
Il ne se peut.

O, cet enfant
Si lumineux,
Cet innocent,
Voici mon Dieu !
Mon Tout-Petit,
Couché dans la mangeoire,
Le grand Savant,
Tant épris de Savoir,
Auprès de Toi
Trouve enfin le repos.

Krystyna Umiastowska

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire