Au gui l'an neuf !

 

Rouge gorges sous la neige

Dans le grand sommeil de l’hiver,
Quand s’endort le règne animal,
Quand les sapins seuls restent verts,
Quand le grand froid soudain s’installe,

Une annonce pourtant se fait
Qui rebondit de cime en cime,
L’écho en multiplie les rimes,
Et sur les eaux fait ricochet.

Un an nouveau a vu le jour,
Enfin l’année a refleuri
Au son des cloches de minuit
Est né un chapelet de jours.

Que tous s’embrassent sous le gui,
Et que les cœurs à l’unisson
Se préparent à la moisson
Que le jour promet à la nuit.

Krysyna Umiastowska

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire